Trafic des applications mobiles tierces

Le trafic provenant d'applications mobiles tierces, qu'il s'agisse du contenu ou des publicités, peut entraîner un grand nombre de visiteurs et de consultations de page, mais peu d’engagement ou de ventes correspondantes.

Si vous avez optimisé votre ciblage et votre contenu pour améliorer ces mesures, les performances inférieures aux prévisions peuvent être dues à l'expérience du client créée par de telles applications. Les pplications mobiles contrôlent la façon dont un lien s'ouvre pour le client. La méthode la plus courante consiste à ouvrir des liens dans une application WebView, qui est similaire au navigateur personnel d’une application. Cette méthode permet de maintenir le client dans l'application. Un navigateur WebView n'est cependant pas l’endroit où les clients font normalement des achats sur Amazon et ils ne sont pas souvent connectés. En conséquence, il devient difficile pour le client d’utiliser le store et de passer une commande. S’il revient d’ailleurs pour effectuer un achat, Amazon Stores peut ne pas être en mesure de l’identifier comme le même client et d’attribuer une vente.

Amazon Stores ne contrôle pas cette expérience. Pour l’améliorer, les applications tierces doivent prendre en charge l'envoi de clients à l'application d’achats Amazon ou à l’application native du navigateur d’un appareil mobile lorsque les clients accèdent à un store Amazon depuis l'application.